Tribune des élus socialistes au Conseil municipal dans Drancy Immédiat n°254 du 16 au 30 juin 2013

La gare de triage de Drancy : un grave problème pour les drancéens et leurs voisins, une épine dans le pied du Maire Jean-Christophe Lagarde, qui a joué avec le feu en agitant le drapeau rouge et en accusant le gouvernement socialiste de tous les aux, au lieu de s’assoir à une table avec les acteurs concernés pour trouver des solutions.

Voici la rubrique que j’ai écrite dur ce sujet dans Drancy immédiat n°254, paru le 16 juin dernier,

La gare de triage de Drancy est là pour trier des wagons, de marchandise, de matières, et donc de matières dangereuses. Hypocrites sont ceux, à droite comme à gauche, qui semblent découvrir le problème et donnent des leçons au préfet et au gouvernement. La municipalité réclame aujourd’hui le déplacement du tri des wagons dangereux, loin de toute ville, c’est cohérent, c’est un minimum. Mais qu’a-t-elle fait depuis 2001 ?

Quant au parti communiste, fréquent adepte d’un certain aveuglement, il veut garder la gare et « sécuriser » le tri ? Comment ? En « interdisant » aux matières dangereuses d’exploser ou de se propager dans l’air jusqu’à nos poumons de drancéens ?

Soyons sérieux. Une gare de triage, qu’elle qu’elle soit, n’a rien à faire en zone urbanisée, et Drancy, au cas où la SNCF, le maire et certains à gauche ne l’auraient pas remarqué, est une ville. Une gare de triage, c’est bruyant, polluant, ce n’est pas bon pour la santé des riverains. Et cela occupe un espace précieux à une époque où se loger est un véritable problème pour les citadins, pour les drancéens.  Alors, qu’importe que la gare de triage ait permis ou pas le développement de la ville, la SNCF doit comprendre qu’il faut aller l’implanter ailleurs, en zone rurale et ce n’est pas ce qui manque aux contours de la région parisienne.
Nous, drancéens, avec nos voisins, avons le droit à un habitat non dangereux, non pollué, calme. Exigeons de la SNCF la fermeture de cette gare et la vente de ses terrains aux villes concernées.

Gilles Saulière,
Président du groupe socialiste au Conseil municipal de Drancy

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :